Chjama à un'operata di sulidarità : fraiutu, sustegnu à i servizii è partenarii

Chjama à un'operata di sulidarità : fraiutu, sustegnu à i servizii è partenarii

Rédigé le 02/04/2020
Marie-France Pianelli

Appel à la solidarité et au volontariat

La Collectivité de Corse a mis en œuvre dès le 17 mars dernier son plan de continuité de l’activité (PCA) pour organiser la réaction opérationnelle de notre collectivité et assurer ainsi le maintien des activités indispensables pour les usagers. 
 
Ce PCA détermine par arrêté les agents devant être impérativement, soit présents physiquement, soit en télétravail actif, en déclinant les équipes d’agents qui se suppléent par rangs de priorité.Aussi l'appel au volontariat ne concerne pas les agents mobilisés dans ce PCA.

Création d’une réserve opérationnelle d’appui

Aujourd'hui, une réserve supplémentaire d’agents doit être constituée et mobilisée afin de renforcer les services indispensables et d’assurer le bon fonctionnement de nos services publics prioritaires.
 
Cette mobilisation pourra prendre la forme d'un redéploiement temporaire au sein des services de la collectivité d’agents volontaires ou de la mise à disposition temporaire auprès d’établissements médico-sociaux, ainsi que d’associations d’intérêts publics qui viennent en aide aux populations. 
 
Le services de la collectivité ou missions qu’il faut soutenir sont notamment la Direction du digital et des systèmes d’information, la Direction des moyens généraux (logistique, ravitaillement), les fonctions d’accueil, le standard téléphonique, d’entretien de structures pour les malades, d’entretien des établissements locaux d’enseignement qui accueillent les enfants de personnels soignants. 

Engagement des agents volontaires

Si vous êtes volontaires pour rejoindre par red​éploiement et/ou mise à disposition, cette réserve indispensable pour le fonctionnement des services publics essentiels à la vie de notre île, nous vous proposons de renseigner ce formulaire d’engagement
 
Pour cela vous ne devez pas faire partie du PCA dans ses priorités 1 ou 2, n’y être considérés comme étant à risques. La hiérarchie des agents validera au préalable les demandes de volontariat de ce type.

Bien entendu, cette réaffectation temporaire se fera en application des modalités opérationnelles du PCA et dans le respect plein et entier des droits statutaires des agents (carrière, paie, régime indemnitaire, éléments variables de paie, titres restaurant, accidents du travail) et particulièrement en matière de prévention des risques liés à l’épidémie du covid-19.