​Le Conseil exécutif de Corse fait le choix d’augmenter de 50 euros la prime de Noël à destination des personnes précaires

​Le Conseil exécutif de Corse fait le choix d’augmenter de 50 euros la prime de Noël à destination des personnes précaires

Rédigé le 18/12/2020

Communiqué de presse du Conseil exécutif de Corse du 17 décembre 2020

Chaque année, une prime de Noël est octroyée par la Collectivité de Corse aux personnes en situation de précarité dans le cadre du règlement des aides et des actions sociales et médicosociales de la Collectivité de Corse.

Cette prime sera allouée cette année à plus 4 300 personnes en situation de précarité.

L’octroi de l’aide répond à des critères socio-économiques prenant en compte les ressources et la composition familiale, à travers le quotient familial, qui s’obtient en divisant le montant des ressources par le nombre de parts attribuées (hors bénéficiaires du RSA qui bénéficient d’une prime de Noël spécifique). Le montant de l’aide peut se situer entre 120 € pour une personne seule et jusqu’à 360 € pour un foyer de 5 personnes.

Ce dispositif est destiné à soutenir les personnes les plus vulnérables pendant une période de l’année où elles en ont particulièrement besoin. Cette année, la crise du Covid-19 et ses conséquences désastreuses aux plans économique et social sont venues aggraver considérablement la situation des personnes précaires, ceci alors même que notre île fait partie des territoires les plus touchés par la précarité et la pauvreté.

Dans ces conditions, le Conseil exécutif de Corse a fait le choix d’augmenter le montant de la prime de Noël pour 2020, conformément à la logique de renforcement du soutien apporté par la Collectivité de Corse aux plus vulnérables.

Ainsi, le montant de l’aide progressera cette année de 50 € par bénéficiaire. Le coût de cette augmentation s’élève à environ 220 000 € sur un budget global de plus de 900 000 €, soit une augmentation de près de 25 % de l’enveloppe globale consacrée à ce dispositif.

Le paiement du montant habituel de l’aide exceptionnelle interviendra avant le 25 décembre 2020 et le complément de 50 € sera versé dans un second temps, avant le 31 décembre 2020.

Cette proposition fait l’objet d’un rapport qui sera présenté par le Conseil exécutif de Corse au vote de l’Assemblée de Corse lors de la session des 21 et 22 décembre prochains.

Plus globalement, la lutte contre la précarité et la pauvreté reste, plus que jamais, une priorité absolue de la politique du Conseil exécutif de Corse et de la majorité territoriale.