Signature de la convention entre la Collectivité de Corse et le FIPHFP

Signature de la convention entre la Collectivité de Corse et le FIPHFP

Rédigé le 15/01/2019


Lauda Guidicelli, Conseillère exécutive déléguée à la jeunesse, aux sports, à l'égalité femmes-hommes et à l'innovation sociale et au handicap, et Marc Desjardins, Directeur du FIPHFP, ont signés la convention de partenariat entre la Collectivité de Corse et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) à l’Hôtel de la CdC à Bastia le 14 janvier 2019.

Le FIPHFP est un établissement public dont la mission est de favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées au sein des trois fonctions publiques, ainsi que la formation et l’information des agents.

La convention conclue entre la Collectivité de Corse et le FIPHFP a pour objectif de structurer un projet handicap et d’incorporer l’intégration des personnes handicapées à la culture de la Collectivité de Corse.

Première convention de partenariat entre la Collectivité de Corse et le FIPHFP

Une convention avec le FIPHFP engage l’employeur pour plusieurs années sur une série d’actions adaptées réfléchies en amont en fonction du contexte de la collectivité et de l’évolution prévisionnelle de ses effectifs.

Il s’agit d’une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens qui permet de mobiliser l’ensemble des aides financières du catalogue des aides du FIPHFP.

Un employeur public peut avoir une politique volontariste en matière d’insertion et de maintien des travailleurs en situation de handicap sans convention. Toutefois le conventionnement FIPHFP permet :
  • de structurer cette action de manière visible ;
  • de favoriser la mobilisation des agents autour d’un projet mené conjointement par la direction et les institutions représentatives du personnel ;
  • de disposer d’un préfinancement afin d’agir plus vite et dans la durée.
 
L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, mise en place depuis la loi du 10 juillet 1987, impose aux entreprises privées ou publiques de 20 salariés ou plus, l’emploi de travailleurs handicapés dans la proportion de 6 % de l’effectif total des salariés.

Employant environ 4500 agents, la Collectivité de Corse – principal employeur public de Corse – souhaite développer une politique d’intégration et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées. Cette politique se formalise aujourd’hui dans le cadre de la signature de cette première convention avec le FIPHFP.

La Collectivité de Corse compte actuellement 358 bénéficiaires de l’obligation d’emploi parmi ses agents, ce qui représente un taux d’emploi direct 8,43 %.

La signature de cette première convention entre la Collectivité de Corse et le FIPHFP, pour une durée de trois ans, vise à structurer et à organiser une politique ambitieuse en matière d’insertion professionnelle des agents en situation de handicap au sein de la Collectivité de Corse.

L’ambitieuse politique d’intégration et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées, déclinée en 4 axes

Pour mettre en œuvre cette première collaboration, la Collectivité de Corse et le FIPHFP ont construit un plan d’action ambitieux articulé autour de 4 axes principaux :
 
  • Axe 1 : Politique et handicap :
La mise en place d’outils de pilotage (Comité de pilotage et comité technique) et le traitement des situations de maintien dans l’emploi seront effectué par une personne référente handicap au sein de la DRH - Direction des parcours professionnels.
 
  • Axe 2 : Le recrutement et l’intégration des travailleurs handicapés :
La Collectivité de Corse se fixe comme objectif le recrutement de 33 personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi sur la durée de la convention. Ce qui représente 17% du flux prévisionnel d’agents recrutés et dépasse ainsi l’objectif  minimal de 6% prévu dans le cadre de la convention. La Collectivité de Corse s’engage également à recruter des travailleurs handicapés par le biais de l’apprentissage, conformément aux orientations données à la fois par l’Etat et par le FIPHFP dans le cadre des politiques d’emploi. Ainsi, a minima, la Collectivité de Corse s’engage sur la pérennisation de 15 agents sur la durée de la convention, soit 7,5 % du flux entrant prévisionnel, au-delà de l’objectif minimal de 6 %.
 
  • Axe 3 : maintien dans l’emploi :
La Collectivité de Corse s’engage à permettre aux bénéficiaires de l’obligation d’emploi d’être maintenus dans leur emploi par l’adaptation des postes (organisation du temps de travail, accompagnement, formation, matériel adapté…) et le suivi continu par une commission pluridisciplinaire.
 
  • Axe 4 : Formation, communication et sensibilisation :
Afin de faciliter l’intégration des personnes handicapées, la Collectivité de Corse s’engage à sensibiliser ses personnels sur le handicap. L’objectif poursuivi est donc d’intégrer la gestion du handicap à la culture RH de la Collectivité de Corse.
 
Sur le plan financier, la mise en œuvre de cette politique ambitieuse se traduira par un cofinancement FIPHFP - CdC. La participation du FIPHFP s’élèvera à 698 796 € et celle de la Collectivité de Corse sera engagée à hauteur de 410 530 €, pour un montant total de la convention à 1 109 326 € pour la période triennale 2018-2021.