Signature des conventions « e Case di a Lingua »

Signature des conventions « e Case di a Lingua »

Rédigé le 25/06/2019

Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse et Saveriu Luciani, Conseiller exécutif délégué de la Langue corse, ont signé les huit conventions « e Case di a Lingua » lundi 24 juin à Corti en présence des porteurs de projets. 

Plan de Développement de la langue corse (Lingua 2020)

Dans le cadre de la politique initiée en faveur de la promotion de la langue corse, la Collectivité de Corse a adopté un Plan de Développement de la langue corse (Lingua 2020).
 
L’objectif stratégique de Lingua 2020 - reposant sur le moyen stratégique que représente la coofficialité - est donc de promouvoir l’usage de la langue corse dans tous les domaines d’usage possibles d’une langue vivante et officielle, sans volonté d’hégémonie ou de monopole.  Pour cela, cinq objectifs opérationnels sont poursuivis :
  • permettre à chacun d’apprendre le corse, quels que soient son âge, sa situation professionnelle ou ses origines ;
  • à chaque locuteur un maximum d’opportunités d’usage de la langue corse ;
  • créer les conditions de l’offre de services bilingues par les organismes publics et privés ;
  • veiller à la qualité de l’équipement de la langue ;
  • assurer le rayonnement de la langue corse, en Corse et à l’extérieur.
 
Ce plan vise à affirmer l’importance de la langue corse en tant que lien social, en mobilisant l’ensemble des acteurs insulaires autour des défis du développement et de la diffusion de la langue dans tous les champs de la vie sociale.
 
Le dispositif « e Case di a Lingua » s’inscrit en droite ligne dans cette politique de planification pour la normalisation de la langue corse et le progrès vers une société bilingue que 90 % des Corses appellent de leurs vœux…

E Case di a Lingua

Afin de mener une véritable politique de fond s’inscrivant dans le nécessaire processus de « coofficialisation », la Collectivité de Corse s’engage dans le développement de l’immersion dans le domaine éducatif mais également dans celui de la société.
 
Cette volonté se traduit notamment par un soutien financier accru de la Collectivité de Corse dans ce domaine. Ainsi pour l’année 2019 un budget global d’environ 800 000 € est consacré aux actions développées dans le domaine de l’immersion linguistique telles que Praticalingua ou les centres d’immersion linguistique accueillant du public scolaire (Savaghju, Bastelica, etc.). Le choix de la promotion de l’immersion fait écho aux objectifs arrêtés dans le Pianu Lingua 2020, avec notamment la préoccupation de l’amélioration du niveau de compétences en langue corse des adultes, en particulier grâce à des formations en immersion.
C’est dans ce contexte que la Collectivité de Corse a décidé du lancement de l’appel à projets « e Case di a Lingua ». Cet appel à projets est destiné à tout acteur ou regroupement d’acteurs (associations, individus ou organismes) ayant pour objectif la mise en commun de leurs moyens afin d’assurer un programme d’événements ou d’activités de qualité en immersion totale en langue corse et ce tout au long de l’année.
 
L’objectif est de soutenir financièrement ces projets d’immersion en langue corse et de :
  • faire émerger et pérenniser des initiatives d’immersion en langue corse de qualité ;
  • soutenir et valoriser toute activité ou événement en immersion en langue corse ;
  • permettre une offre immersive diverse, innovante et accessible à tout public ;
  • favoriser la mutualisation des moyens en incitant des pratiques immersives collégiales, à travers l’émergence ou la consolidation de réseaux d’acteurs dynamiques ;
  • rendre accessible au plus grand nombre ces pratiques immersives en langue corse.
 
Améliorer l’accessibilité et la pratique de la langue corse via l’immersion au sein de la société est une priorité de la politique linguistique. De plus, la volonté de territorialisation de la politique linguistique de la Collectivité de Corse se traduit concrètement par l’implantation géographique des futures « Case di a Lingua ».
 
La Collectivité propose aux candidats retenus un accompagnement financier et une assistance technique pour l’ensemble de leurs manifestations. Cet appui prend en charge les frais pédagogiques en priorité, ainsi que les coûts de fonctionnement des infrastructures proprement dédiés à l’immersion.
 
Compte tenu des nombreuses candidatures reçues, de l’engagement des acteurs et de la qualité de leurs propositions, cinq critères de sélection ont été arrêtés :
  • la variété de l’offre, avec des évènements à proposer pour chaque âge ;
  • la permanence de l’action, c’est-à-dire sa fréquence hebdomadaire sur l’année ;
  • les compétences et/ou la qualification et la disponibilité des intervenants ;
  • l’aire géographique concernée ;
  • la mise en valeur et/ou la diffusion des créations des stagiaires et l’évaluation de leurs progrès.
 
Sur la vingtaine de réponses reçues, huit candidats ont été retenus. Les représentants de ces huit « Case di a Lingua » et le Président du Conseil exécutif de Corse ont signés les conventions lançant ainsi le dispositif :
  • association I Baroni « Casa di a Lingua Portivechju » ;
  • association A Scola di Zia Peppa « casa di a Lingua Conca » ;
  • association Praticalingua « Casa di a Lingua Bastia » ;
  • EURL Spartilingua « Casa di a Lingua Casinca » ;
  • association U Fornellu « Casa di a Lingua Piaghja » ;
  • association A veghja « Casa di a Lingua Corti » ;
  • SARL Aflokkat « Casa di a Lingua Aiacciu » ;
  • SARL Aflokkat Conseil « Casa di a Lingua Valincu è Fium’orbu ».