La Collectivité de Corse recrute un(e) Travailleur(se) social(e) mesures éducatives renforcées horaire décalées – AIACCIU

La Collectivité de Corse recrute un(e) Travailleur(se) social(e) mesures éducatives renforcées horaire décalées – AIACCIU

Rédigé le 27/02/2020


(L’éducateur spécialisé ou l’assistant social doit être titulaire du diplôme d’Etat (DEES ou DEASS) qui assure le niveau de qualification requis)

Cadre d’emplois : Assistants Territoriaux Socio-Educatifs
 
Grades : Assistant socio-éducatif de seconde classe, Assistant socio-éducatif de 1ère classe, Assistant socio-éducatif de classe exceptionnelle
 
Catégorie :- Filière : Sociale


DIFINIZIONI DI U POSTU (ROLLU È MISSIONI) / DEFINITION DU POSTE

 
Placé sous l’autorité hiérarchique du chef de service maintien à domicile, l’assistant social ou l’éducateur spécialisé assure les missions de l’Aide Sociale à l’Enfance définies dans le code d’Action Sociale et des Familles.
Il a pour mission d’exercer les mesures éducatives renforcées en milieu ouvert dans le cadre de la protection administrative ou judiciaire.
Il assure donc le suivi :
  • Des mesures d’AEMO Renforcée ;
  • Des mesures d’AED Renforcée ;
L’exercice de ces mesures renforcées repose à la fois sur des interventions des travailleurs sociaux et des TISF plus fréquentes au domicile notamment sur les temps familiaux (repas…) et sur la mise en place d’activités éducatives spécifiques et plus intensives.
Il s’agit en effet d’accompagner et soutenir les parents dans l’exercice de leurs responsabilités parentales et éducatives notamment par le biais de l’organisation d’actions de soutien à la parentalité individuelles ou collectives.

ATTIVITÀ PRINCIPALI / ACTIVITES PRINCIPALES

Exercer le suivi des mesures d’AEMO Renforcée :
  • suivi administratif  social et éducatif des enfants mineurs admis à l’ASE et bénéficiant d’une mesure éducative renforcée en milieu ouvert dans le cadre de la protection judiciaire ;
  • diagnostic de la situation familiale et de l’enfant en lien éventuellement avec les autres UF concernés et les autres services médico-sociaux extérieurs ;
  • élaboration du Projet Pour les Enfants en collaboration avec la famille;
  • Réévaluations plus fréquentes de la situation et de son évolution
  • Faire toute proposition utile à la prise en charge notamment au regard notamment des attendus du Juge des enfants.
  • Rédaction des notes d’informations et rapports d’évaluation plus fréquents (mensuels, trimestriels  ou semestriels, selon la durée de la mesure renforcée) au juge des enfants dans les délais impartis, sous couvert de l’autorité hiérarchique, rendant compte de l’évolution de la situation afin de faire des propositions permettant de déterminer notamment l’éventuelle opportunité de prolonger ou non l’assistance éducative
  • mise en place et suivi des relations avec les autorités judiciaires, les assistants familiaux en cas d’hébergement exceptionnel ou périodique accordé par le magistrat, les partenaires sociaux internes et externes et les familles.
 
Exercer le suivi des mesures d’AED Renforcée :
 
  • suivi administratif social et éducatif des enfants mineurs admis à l’ASE et bénéficiant d’une mesure éducative renforcée en milieu ouvert dans le cadre de la protection administrative
  • diagnostic de la situation familiale et de l’enfant en lien éventuellement avec les autres UF concernés et les autres services médico-sociaux extérieurs
  • Conformément à la décision d’admission du PCEC à l’ASE : faire toute proposition utile à la prise en charge du mineur notamment par l’élaboration du Projet Pour l’Enfant en collaboration avec la famille ;
  • Rédaction des notes d’informations et rapports d’évaluation régulier (mensuel, trimestriel ou semestriel selon la durée des mesures) à l’autorité hiérarchique dans les délais impartis rendant compte de l’évolution de la situation afin de déterminer l’éventuelle opportunité de prolonger ou non la mesure de protection administrative, de la modifier, de la signaler aux autorités judiciaires…
 
 
Activités principales communes à toutes les mesures :
  •      Accueil des familles
  • Apporter aide et conseils aux familles
  • Accompagnement des familles dans diverses démarches
  • Entretiens fréquents à domicile ou au bureau
  • Visites à domicile sur des temps familiaux et des amplitudes plus larges (y compris le samedi)
  • Mise en place et suivi des procédures de demandes d’aides financières
  • Instruction des différents dispositifs d’Aide Sociale légale et facultatif
  • Accompagnement des familles dans diverses démarches
  • Mise en œuvre et suivi des interventions des TISF
  • Participation aux réunions de synthèse internes et externes
  • Prise en charge en collaboration étroite avec l’ensemble des partenaires externes de la protection de l’enfance
  • Organisation et participation aux activités et sorties éducatives
  • Participation aux projets du service et aux groupes de travail et de réflexion mis en place par le service
  • Participation à l’élaboration des statistiques du service
  • Organisation d’activités et sorties éducatives spécifiques et intensives
  • Assister aux audiences (Tribunal pour Enfants, cour d’appel, etc…)
  • Organisation d’activités et sorties éducatives spécifiques et intensives
  • Assister le cas échéant aux audiences (Tribunal pour Enfants, cour d’appel, etc…)
  •  Assister aux réunions de synthèse interne et externe, participer aux réunions de concertation interne.
  • Rendre compte de son activité et de l’accompagnement socioéducatif réalisé auprès des familles par le biais notamment de :
                                     -de la rédaction de notes d’informations et compte rendu de suivi régulier et précis ;
                                     -de la tenue des dossiers rendant compte de l’accompagnement social (dates des VAD, entretiens, démarches, compte rendu des réunions de synthèses….) et permettant la poursuite de l’accompagnement socio-éducatif en cas indisponibilité du travailleur social réfèrent par un autre travailleur social si besoin.
  • Proposer à la hiérarchie en accord avec le chef de service la durée des mesures renforcées (plus courtes et renouvelables le cas échéant)

CUNNISCENZI È CAPACITÀ RICHIESTI / CONNAISSANCES ET CAPACITES REQUISES

  • Sapè fà / Savoir-faire :
 
  • Recueillir des informations, des avis et les analyser
  • Repérer les signes de danger et les possibilités d'actions de la protection de l'enfance
  • Elaborer un prédiagnostic puis un diagnostic sanitaire matériel financier familial et psychologique des enfants et des familles suivies
  • Expliquer le cadre règlementaire et institutionnel ASE et PE
  • organiser des visites médiatisées
 
 
  • Sapè / Savoirs :
 
  • Maitrise du cadre juridique, législatif et règlementaire de la protection de l’enfance
  • Connaissance des dispositifs de protection de l’enfance, des mesures de protection de l’enfance administrative ou judiciaire, de procédures de saisine des autorités judiciaires, etc…
  • Connaissance des dispositifs d’aide sociale légale ou facultative
  • Procédures et mode de saisine, fonctionnement du barreau, procédures pénales,
  • Connaissance de l’environnement professionnel
  • Connaissance de l’environnement territorial et de celui de l’administration
  • Connaissance des secteurs sociaux, judiciaires, psychiatrique, et des structures de soins…
  • Techniques de communication et de négociation.
  • Méthodes et techniques de la conduite d’un entretien,
  • Problématiques liées à l’éthique, à la déontologie,
  • Principes du secret et de la discrétion professionnels,  du partage d’information à caractère secret dans le cadre de la Protection de l’Enfance
  • Maîtrise des écrits professionnels
  • Maîtrise de la langue Corse souhaitée ou être disposé à suivre une formation en langue Corse.
 
 
  • Sapè esse / Savoir-être :
 
  • Savoir gérer des situations difficiles
  • Savoir être à l’écoute
  • Respect du secret professionnel
  • Capacité à communiquer
  • Rigueur dans le suivi des dossiers,
  • Disponibilité
  • qualités relationnelles
  • Capacité à travailler en équipe et à collaborer avec des partenaires extérieurs

RILAZIONI / RELATIONS

  • Travail en collaboration étroite avec l’ensemble des agents et services la direction de la protection de l’enfance.
  • Echange permanent avec les agents de la direction de la protection de l’enfance
  • Travail en partenariat avec les services médicosociaux de la collectivité (PMI, missions sociales…)
  • Travail en partenariat avec les institutions et organismes externes concernés par la protection de l’enfance, (justice, éducation nationale, pédopsychiatrie, et services intervenant dans le champ du soin, secteur associatif habilité, etc…).
  • Relations avec d’autres partenaires et intervenants extérieurs
  • Contact directs et permanents avec du public

CUNDIZIONI D’ASARCIZIU / CONDITIONS D’EXERCICE

Localisation sur AIACCIU et intervention sur AIACCIU et le secteur rural en fonction des besoins
Mobilité sur l’ensemble du territoire pumonte.
Déplacement sur le territoire insulaire et sur le continent en cas de besoin.
Horaires variables sur des amplitudes allant de 7h30 à 21h du lundi au samedi
Permis B obligatoire
Travail de nuit et week-end lors des séjours éducatifs
Disponibilité importante

AUTUNUMIA È RISPUNSABILITÀ / AUTONOMIE ET RESPONSABILITÉ

  • Autonomie dans l’organisation du travail
  • Travail défini en concertation avec le Pilote régional
  • Capacité d’adaptation aux différentes activités du poste


Infurmazione / Information

Date limite des candidatures : 18/03/2020
Date de prise de poste prévue à partir du 30/03/2020

Les candidatures sont à transmettre sur la boîte mail : mobilita@isula.corsica

fdp_travailleur_social_mesures_ed__renf__horaires_decalees.pdf FDP Travailleur social mesures ED RENF horaires décalées.pdf