Présentation du programme "Terra Salva"

Présentation du programme "Terra Salva"

Rédigé le 05/09/2019

Au cours d'une conférence de presse, le Président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, et les membres du groupe Corsica Libera ont présenté une initiative visant à lutter contre le phénomène de dépossession foncière actuellement à l'oeuvre

Lors de la séance publique de l’Assemblée de Corse en juillet 2019, suite à la présentation du rapport de l’AUE sur la situation foncière en Corse, chaque groupe a reconnu la gravité du phénomène de dépossession à l’œuvre.
Les chiffres sont alarmants et le constat est plus qu’inquiétant : on n’a jamais autant construit dans l’île et les prix n’ont jamais été autant élevés.
Face à cette situation, le statut de résident, voté en 2014 par l’Assemblée de Corse, demeure la solution la plus adaptée car il répondrait à des problématiques différentes, tant au niveau social qu’agricole et économique, et en matière de préservation de l’environnement. Cette proposition, pour l’heure, s’est heurtée à une fin de non-recevoir.
 
Pourtant les Corses doivent défendre leur droit à demeurer dans leur pays afin de ne pas en être chassés par la force de l’argent, comme le font d’autres peuples, y compris dans l’Union Européenne.
Le Président de l’Assemblée de Corse, conformément à son discours du 25 juillet 2019 en ouverture de la séance publique, propose de lancer une démarche collective de la Corse afin d’obtenir de Paris les moyens juridiques nécessaires pour traiter cette problématique. Dans cette démarche, les institutions devront naturellement tenir leur place, mais leur seule action ne saurait suffire à créer le nécessaire rapport de forces avec Paris. Une mobilisation populaire sera à cet égard indispensable.
Les différentes propositions formulées (voir la liste non exhaustive dans le dossier de presse ci-dessous) devront être discutées au plus tôt, afin de définir une stratégie unitaire des élus corses, mais également de l’ensemble des forces vives de l’île.
Dans cette perspective, le Président Talamoni proposera notamment lors de la prochaine Commission permanente d’organiser un débat public à l’Assemblée de Corse, après réunion de la conférence des présidents de groupes et de l’ensemble des commissions compétentes.


Télécharger le dossier de presse

dp_pac_lutte_contre_depossession_fonciere_05092019.pdf DP_PAC_Lutte-contre-depossession-fonciere-05092019.pdf